Cœur Vintage, de Cécile Guillot

Et voilà, je vous l’annonce, ce livre fera parti de mes plus gros coups de cœur de l’année 2019 !! Pour l’instant j’ai trois énormes coups de coeur et ces trois livres sont édités aux éditions du Chat Noir ( ce qui ne me surprend pas du tout 😉 ) !

Mais aujourd’hui, je vous parle de Cœur Vintage. Je vais être assez frustrée de vous en parler car c’est un livre assez court et il va falloir que je vous en dise le moins possible afin d’éviter tout élément spoilant…

Le voici, le voilà :

IMG_20190528_180503_599.jpg

2016 Mina sort avec Logan, le garçon le plus populaire du lycée. Tout le monde l’envie et lui répète à quel point elle est chanceuse, même ses propres parents. Oui, mais alors pourquoi le doute vient-il s’installer au cœur de son bonheur soi-disant parfait ?

1956 Delia vit le grand amour avec Troy et son avenir semble tout tracé : mariage, enfants, joli pavillon.

Deux filles amoureuses dont les destins sont liés par une robe.

Auteure : Cécile Guillot

Editions : éditions du chat noir (collection chat blanc)

Genre : romance fantastique

Nombre de pages : 184 pages

Ma note : ❤❤❤❤❤/5

Ce que j’en pense :

Ce roman ne m’a pas laissé indemne, alors j’ai décidé de vous faire cet article en deux parties ! La première sera sur mon ressenti global sans spoiler mais la deuxième (qui sera mentionnée) sera plus détaillée !

J’ai de suite accroché à l’histoire, dès les premières pages ! Je savais que j’allais adoré mais je ne savais pas à quel point.

L’histoire commence donc avec Mina, une jeune fille de 17 ans qui va très vite tomber sous le charme de Logan, LE beau gosse du lycée, le mec populaire. Ce qui va être réciproque. Donc très vite, une relation va naître entre ces deux jeunes gens. Mina est passionnée par la mode vintage, en particuliers des tenues des années 50. Sa tante, dont elle est très proche, possède une boutique vintage. Elle passe énormément de temps à la boutique et comme le bal de promo approche, sa tante lui a déniché une joli robe, une vraie merveille des années 50.

Seulement, dès qu’elle rentre en contact avec cette robe, elle se retrouve plongée en 1956. Elle découvre la vie de Délia, une jeune femme de son âge qui semble mener une vie parfaite et surtout un amour sincère !

Le père de Mina est très dur ! Je l’ai détesté… Quant à la mère, elle est absente. Atteinte de dépression, elle passe tout son temps dans sa chambre. Donc la seule personne qui semble proche de la jeune fille reste sa tante. Elle a ses amies aussi mais si au début, elles sont assez sympathiques, je les ai beaucoup moins apprécié par la suite. Mais tout cela est voulu et bien évidemment je vais éviter de m’étaler… J’ai failli oublier son meilleur ami !! Différent de ses copines, il sera un vrai soutien pour elle.

Logan… Je ne sais pas si je dois vraiment vous en parler !! Je vais peut-être garder le mystère ici (voir plus bas, si vous voulez en savoir plus !).

Pour la partie année 50, j’ai adoré ! L’autrice nous met dans l’ambiance et sait parfaitement décrire cette époque ! C’est une période qui m’a toujours attirée. J’aime la musique, les robes, les voitures… J’ai écouté beaucoup de musique de ce style avec mon père, j’ai même fait mon ouverture de bal pour mon mariage sur une de ces chansons… Bref, avec ces pages, je ne pouvais qu’être comblée. J’ai vraiment apprécié les références musicales. D’ailleurs je vous en glisse une  que j’aime tellement, ici :

Voilà pour la petite chanson qui ne me laisse pas indifférente ! Il y avait un petit côté « Retour vers le futur », certes bien différent du film, mais je ne pouvais pas m’empêcher d’y penser ! C’est le film qui m’a le plus marqué plus par rapport aux deux autres je dirais, justement parce que Marty se retrouve en 1955. Bref je divague…

Comme vous l’aurez compris j’ai beaucoup aimé cette partie de l’histoire. Mais elle m’a beaucoup touchée aussi. L’histoire de Delia n’est pas aussi parfaite qu’on pourrait le croire. Et si Mina compte sur ces « flash-back » pour lui remonter le moral, elle risque d’être déçue.

Ce roman m’a autant marquée tout simplement parce qu’il m’a surprise. Je ne m’attendais pas à des sujets aussi poignants (idem je vous invite plus bas si vous souhaitez plus de détails). J’ai souri, j’ai éprouvé de la tendresse, de l’agacement, de la colère et de la tristesse ! Tout ça en 184 pages ! Et ça, c’est fort !!!

Quand je me suis plongée dans ce roman, je m’attendais à une lecture légère sans côté fantastique et pourtant ce côté là est bien présent. De façon minime mais présent tout de même. Quant au côté léger, je me suis bien trompée.

C’est un livre qui va nous parler du passage à « l’âge adulte » chez la femme. Une période qui peut s’avérer difficile et pour cela, je ne peux que conseiller ce livre à toutes les adolescentes. L’autrice décrit parfaitement les émotions que l’on peut ressentir à cette période là, les doutes, les questionnements, les peurs…

J’ai toujours un peu peur avec les petits romans de moins de 200 pages, peur que tout ne soit pas assez approfondi mais avec ce petit bijou, ce n’est pas le cas ! Comme je l’ai dit plus haut, je suis impressionnée d’autant de richesse en si peu de pages.

Pourquoi retracer la vie de deux adolescentes de deux époques différentes ? Je pense que l’autrice à voulu nous amener à une certaine réflexion sur l’évolution de la femme, montrer qu’il y a eu du chemin de parcouru sur ses conditions, sur ses droits mais qu’il y a encore du travail ! Qu’on peut être impacté à cet âge (comme à tout âge d’ailleurs) par une relation néfaste ou un événement difficile…

Comme vous l’aurez compris, je ne peux que vous recommander ce roman !! Il est fort, touchant, agréable à lire… D’ailleurs je connais bien mal la plume de Cécile Guillot mais je vais très vite me rattraper !!

 

Partie plus détaillée (avec spoiler ou pas 😉)

f08d7f9e-765b-492b-8644-b8242b810032_0.jpeg

Je commencerai par le personnage de Logan. Il m’a agacée dès le début. Je ne le sentais pas et tout s’est confirmé assez vite. Il sait y faire avec ses allures de gendre parfait. Il réussit à manipuler tout le monde y compris la pauvre Mina. Certains passages m’ont glacé le sang, révoltée. Et j’ai dû m’obliger à arrêter ma lecture afin de pouvoir dormir, sinon le livre ne faisait pas la nuit. Je voulais absolument savoir comment Mina allait se sortir de cette spirale ! 

Je parlais des amies de Mina tout à l’heure. Si leur comportement va changer à la fin du roman, pendant une bonne partie, elles sont insupportables ! Mais sous l’emprise également de ce satané Logan… Donc on peut les excuser d’agir ainsi ! Mais c’est un plus au récit, cela rend plus fort encore l’histoire de Mina.

L’histoire de Delia n’est pas toute rose non plus. Il faut se remettre dans le contexte de l’époque, mais cela l’autrice le fait à la perfection. Et lorsque l’on se met à la place de ces jeunes femmes de l’époque, rien n’était facile. A commencer par les relations amoureuses, le désir de la femme et les conditions difficiles d’être une femme à cette époque.

Dans ce roman, des sujets très forts sont présents, comme l’adolescence et le passage à l’âge adulte, la perte de sa virginité, la manipulation, la violence conjugale, le mal-être pouvant conduire au suicide…

 

Publicités

9 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Un livre que j’hésite depuis sa sortie à me procurer….J’ai déjà lu un avis qui m’avait en grande partie convaincue mais le fait que le tien vienne confirmer que ce livre a l’air vraiment bien fait un peu plus pencher la balance du côté « je l’achète!! ». 😀 J’adore aussi les éditions du chat noir au passage, je n’ai presque que de très bonnes lectures, voire des coups de coeur, comme toi, aucune grosse déception jusqu’à présent en tout cas!

    Aimé par 1 personne

    1. Quand on a un coup de cœur on a toujours un peu la pression quand d’autres le découvre 🤣 mais c’est vrai que je ne peux que recommander ce livre ! J’ai tellement été surprise !!!!
      Il m’est arrivé une seule fois d’abandonner un livre du Chat Noir et j’ai tellement été déçue… 😭 Mais le style ne me plaisait pas et surtout je pense que ce n’était pas non plus le bon moment pour moi..

      Aimé par 1 personne

      1. Hoo c’est quel roman??
        Et ne te mets pas la pression, hin (là c’est facile à le dire mais je suis pareil 😀 :-D). Le sujet m’intéresse bien de base et je ne sais pas trop pourquoi j’hésitais à me le procurer! Et ta chronique est venue me faire une petite piqûre de rappel comme quoi siiii il fallait que je l’aie! 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Hihi 🤭 !!
        J’espère qu’il te plaira alors !
        Le livre c’était pelote d’épingle il me semble ! J’ai lu un tiers et j’ai arrêté…

        Aimé par 1 personne

      3. Ha ben je viens de le lire et j’ai failli arrêté vers la page 70 (donc un tiers aussi je pense plus ou moins) mais j’ai continué et j’ai bien fait!! La plume me dérangeait aussi au début puis je me suis habituée je pense et l’histoire devient plus intéressante après (je trouve en tout cas…) 🙂

        Aimé par 1 personne

      4. Ah super que tu n’aies pas abandonné !! Beaucoup de choses me dérangeaient don’t le côté « déluré » de la fée 🧚‍♂️ 😂😂.

        Aimé par 1 personne

      5. Haha oui, je vois ce que tu veux dire! ça m’a dérangée aussi! Puis ça s’arrange! Ou je me suis habituée..Qui sait?^^

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s