Le Passeur, de Lois Lowry

le résumé

Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d’individu n’existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont « élargis ». Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.

Auteur Loïs Lowry

Genre : science fiction

Maison d’éditions : l’Ecole des loisirs

Nombre de pages : 288 pages

Date de réédition : 13/11/2019

Prix : 9.80 euros

Ressenti de lecture : 😨😟🥰

j’ai depuis peu changé mon système de notation, je préfère vous donner mon ressenti de lecture avec des émoticônes, je vous les explique ci dessous !

😨 l’intrigue inquiétante, stressante

😟la désillusion de ce monde si parfait

🥰le coup de cœur après ma lecture

Ce que j’en pense :

J’ai reçu ce livre en étant « Passeur » chez l’école des loisirs. Tout d’abord j’ai trouvé ce livre vraiment très beau. Cependant je n’avais aucune idée du « sujet » du livre !

Mais quelle surprise !!! Je ne savais donc pas du tout à quoi m’attendre et je ne suis pas très science fiction, au départ. J’avais une certaine appréhension. Et puis je me suis laissée embarquée !

On va suivre Jonas dans son quotidien, à l’approche de sa dernière cérémonie de décembre. Dans cette communauté on ne fête pas les anniversaires mais chaque année en décembre, il y a une cérémonie en l’honneur des « 1 an », « 2 ans » et cela jusqu’aux 12 ans. Un enfant né en Août sera automatiquement un « 1 an » après cette cérémonie. Il se passe quelque chose de plus ou moins important à ce moment : coupe de cheveux, bicyclette,… mais lors de celle des 12 ans, c’est l’avenir professionnel qui est choisi pour l’enfant, en fonction de ses activités périscolaires ou de ses bénévolats.

Dans cette communauté, tout le monde est conditionné. Leurs vies sont parfaitement réglées, aucun écart n’est permis, il faut absolument respecter les règles et les lois de cette communauté, au risque d’être « élargi ». On ne sait pas ce que deviennent les personnes élargies, ni on ne les revoit.

Chaque famille ne peut avoir que deux enfants et, un garçon, une fille. Chaque matin, les familles se racontent leurs rêves et le soir, ils évoquent « un sentiment » dominant de leur journée.

Mais la vie de Jonas va basculer le jour de sa dernière cérémonie, celle des douze ans lorsqu’il va devoir être en relation avec « Le Passeur », cet homme détenteur de la mémoire !

J’ai adoré ce roman et vraiment, c’est un coup de cœur. Je ne sais même pas comment vous en parler sans vous donner trop de détails. Mais cet univers m’a bouleversé. Toutes ces personnes sont tellement conditionnées. Elles n’ont même pas conscience de leurs sentiments ou du moins très peu. Certaines émotions sont même proscrites, sans même savoir ce qu’elles représentes. Et pour cela rien de tel qu’une petite pilule pour stopper immédiatement l’émotion naissante. Leur champ de connaissance est également très limité. Tout le monde est pareil, pense pareil, agit de la même façon… Mais dans ce monde si parfait, si linéaire, se cache une réalité bien plus sombre…

J’ai dévoré la deuxième moitié de ce roman. Il m’était impossible de stopper ma lecture. Ce livre est tellement bien écrit, si addictif et remuant… Si vous ne l’avez pas encore découvert, je ne peux que vous inviter à le faire. C’est un livre destiné à la jeunesse mais en tant qu’adulte de bientôt 34 ans, a aucun moment je ne me suis ennuyée, ni j’ai trouvé ça trop « enfantin ». Ce livre me marquera pour longtemps !

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. armoirealire dit :

    Belle chronique qui donne envie de découvrir le livre ! Je pense le mettre dans ma liste d’achat et plutôt le lire en fin d’année 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s