Rouille, de Floriane Soulas. #plib2019

« Rouille » est un des cinq romans finalistes du PLIB 2019 !

Plus le temps passait, plus ce livre me faisait envie. Donc sachant qu’il est finaliste, c’est tout naturellement que je suis partie à la découverte de ce roman.

Le résumé :

Rouille de Floriane Soulas

Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparait dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

Auteure : Floriane Soulas

Genre : Steampunk

Nombre de pages : 384

Editions : Scrinéo

#ISBN9782367406060

Ma note : ⭐⭐⭐⭐/5

Ce que j’en pense :

IMG_20190331_171736_141.jpg

Dès les premiers chapitres, je suis rentrée complètement dans l’histoire ! Et c’est vraiment quelque chose que j’apprécie ! J’avais entendu pas mal de choses sur ce roman et j’ai essayé de faire abstraction de tout cela, allant même à ne pas relire la quatrième de couverture… Le fait que ce roman soit finaliste du PLIB2019 me donnait envie de le lire les yeux fermés, tout comme les prochains finalistes que je lirai et de me faire mon propre opinion, le plus objectivement possible.

Comme je vous le disais, dès le début, l’auteure a su me happer par cette histoire et par son écriture. On rencontre Duchesse ou plutôt Violante, de son vrai nom. Prostituée dans une maison close Parisienne, Violante est amnésique. Elle est arrivée ici, recueillie par Léon, proxénète, ne sachant que son prénom et ayant tout oublié y compris comment elle est arrivée ici. Aucune prostituée n’est autorisée à sortir de cette maison close mais Violante se donne cette permission afin de retrouver Satine, sa meilleure amie. Cette dernière a été chassée de la maison close et erre désormais dans les rues.

Mais malheureusement, Satine va disparaître et parallèlement Violante doit soutirer des informations envers un de ses clients, à la demande de Léon… Violante va très vite comprendre que tout cela est lié ! Elle cherche aussi des éléments qui pourraient lui rappeler son passé. Et pour cela, il n’y a qu’un seul moyen… Soit disant…

J’ai apprécié l’originalité de l’histoire et son univers : prostitution, maison close, proxénète, drogue, industrie… dans un univers steampunk totalement réussi !

Les personnages :

Violante à une volonté de fer et ne recule devant rien même dans les situations les plus délicates. Elle entretient une relation « particulière » avec son proxénète, Léon. Léon est un personnage que j’ai apprécié et que j’ai trouvé particulièrement… « complexe », ambigue », je ne sais pas trop mais ce que j’en sais, c’est qu’il est intéressant. Il y a aussi Jules que j’ai beaucoup aimé et qui semblait peut-être un peu plus sensible que Léon. La relation entre Violante et lui est vraiment bien travaillée et je dois bien avouer que Floriane Soulas m’a surprise sur le dénouement de tout cela. Et puis, il y a tous les autres… Vraiment j’ai trouvé que chaque personnage avait sa propre identité et qu’ils étaient tous bien construits.

Mais il reste un personnage… Un personnage mystérieux, dont on ne connait pas l’identité. Un personnage qui m’a donné des frissons et qui ne me laissait pas indemne à la fin des chapitres lui étant consacrés…

Justement concernant les chapitres…

Encore quelque chose que j’apprécie ! Nous avons des chapitres relativement courts. Ce qui donne un bon rythme à la lecture. C’est ce qui rend, pour moi, la lecture addictive ! Mais je dois reprocher tout de même quelques longueurs malheureusement qui font que je n’ai pas eu LE coup de cœur. Peut-être un peu trop de descriptions, de répétitions… Et j’ai eu un petit moment de relâche.

Cependant, j’ai été extrêmement surprise par ce roman et une nouvelle fois je ne peux qu’apprécier l’originalité de celui-ci.

Je dois vous avertir que certains passages sont tout de même assez violents et sans aucune délicatesse. C’est peut-être mon côté maso mais j’ai beaucoup apprécié ça aussi ! Vraiment surprise par ce roman et je vous le recommande vivement. Quant au côté Steampunk, il est bien travaillé et je pense que même si on est novice dans ce genre de lecture, il peut-être très apprécié !

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Ha ben tu me donnes très envie de le lire! Ta chronique est globalement plus positive que les autres que j’ai déjà pu lire, même si je n’en ai lu aucune totalement négative. Bon après on verra bien mais ça me remotive à le lire en tout cas! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Franchement j’ai passé un super moment ! Ce n’est pas un coup de cœur mais c’est original et bien écrit !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s