Tu n’aurais jamais dû me dire…

Je suis contente de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’une belle découverte ! Je suis d’autant plus contente parce que je suis sortie de ma zone de confort…

Et je vais même vous présenter le duo de , c’est à dire « Je voulais juste te dire… » et « Tu n’aurais jamais dû me dire… »tout simplement parce que j’ai commencé par ce deuxième volume et que j’ai eu très envie de découvrir le premier avant de vous faire mon article !

Je voulais juste te dire…

Les lettres que vous n’avez jamais osé envoyer

IMG_20190223_082531_478.jpg

Une compilation de lettres d’adolescents issues du Tumblr créé par la bloggeuse : les épistoliers s’adressent à eux-mêmes, à un amoureux, à un ami, à la famille, et évoquent entre autre le deuil ou encore la tromperie.

Tu n’aurais jamais dû me dire…

Les derniers messages que vous avez reçu

IMG_20190219_184443_317.jpgEmily Trunko propose une nouvelle sélection de lettres anonymes : les derniers messages échangés par des gens, issu de son nouveau tumblr à succès « The Last Message Received ». Bien sûr, au moment où le message est envoyé, on ne sait pas qu’il s’agit du dernier…

Ces messages concernent des ruptures (amoureuses, amicales, ou familiales), mais sont très souvent liés à des deuils (raison pour laquelle il n’y aura pas de suite) : il peut s’agir de morts naturelles, de maladies, d’accidents, d’overdoses ou de suicides. Les dernières paroles prennent alors un sens tout particulier… La plupart des messages sont accompagnés d’un commentaire de la personne qui l’a reçu sur ce qu’elle a ressenti.

Auteur : Emily Trunko

Genre : recueil

Editions : Bayard jeunesse / Page turners romans

 Ma note : ⭐⭐⭐⭐⭐/5⭐

Ce que j’en pense :

Lorsque j’ai demandé ce livre à Page turner romans (que je remercie par la même occasion pour cet envoi !), je me suis demandé ce qui m’arrivait… Si vous me connaissez un peu, vous devez sans doute savoir que je n’aime pas les livres tristes ou trop « réaliste » car j’ai ce besoin de m’évader dans mes lectures. D’où mon amour pour la fantasy et le fantastique.

IMG_20190219_184443_317.jpgMais parfois j’ai besoin de changer d’horizon et de sortir de ma zone de confort ! Alors j’avais hâte de recevoir Tu n’aurais jamais dû me dire… afin de savoir si j’avais fait le bon choix. Et c’était le cas !!

Dès sa réception, je me suis surprise à le feuilleter et à ne pas voir le temps passer. Les premiers messages m’ont considérablement scotché. J’ai dû me faire violence et le reposer afin de prendre vraiment le temps de le découvrir.

Je ne connais ni l’auteure, ni son blog. J’avais cependant entendu parler du premier livre  « Je voulais juste te dire… » qui ne me tentait pas du tout à l’époque. Et puis finalement, ces quelques messages que j’ai lu m’ont donné terriblement envie de découvrir le précédent livre.

Si toi aussi tu ne connais pas Emily Trunko, je t’en parle un petit peu : Il s’agit d’une jeune blogueuse américaine âgé de 16 ou peut-être même 17 ans…  A l’âge de 11 ans elle crée son premier blog littéraire puis à 14 ans, elle crée un autre blog destiné aux adolescents en souffrance ou vivant des moments difficiles. Deux tumblr naissent « Dear my blank » et « TheLastMessage Received ». Grâce au succès que rencontres ses tumblr, deux livres sont édités.

J’ai donc poursuivi ma lecture de Tu n’aurais jamais dû me dire… et je dois dire que je suis passée par mille émotions. De la colère à la tendresse, ce livre ne m’a laissé aucun répit ! Il est question de violence conjugale, maltraitance envers des enfants, décès, rupture amoureuse/amicale… Je vous l’ai dit, ce livre est dur ! 

J’ai trouvé que ce livre nous faisait énormément réfléchir à l’importance et la conséquence de nos mots. Les messages de rupture amicale ne sont pas ceux qui m’ont le plus impacté. Bien-sûr, il est toujours difficile de tirer un trait sur une relation qu’elle soit amoureuse ou amicale mais lorsque l’on voit ce genre de messages envoyés, on ne peut que se dire que la vie continue et qu’on connaîtra d’autres relations. Cependant les messages qui m’ont bouleversé sont ceux des parents / grands-parents qui laissent un dernier message d’encouragement, de tendresse à leurs enfants, ceux des amis ou petits-amis qui écrivent un petit message pour dire qu’ils reprennent la route, mais n’arriveront jamais à destination…  Et puis tous les autres messages !

Je peux considérer ce livre comme un coup de cœur parce qu’il m’a chamboulé, m’a fait passer par des émotions différentes et surtout parce que je retiendrai longtemps certains de ces messages !

J’ai beaucoup apprécié la mise en page avec les illustrations de Zoë Ingram, qui habillent « à merveille » le texte. Je trouve qu’elles sont parfaites et permettent parfois de rendre la lecture moins difficile.

Petite chose aussi, ce sont les légendes que l’on retrouve après les messages, elles nous expliquent le contexte, bien évidemment.

Je voulais juste te dire…

IMG_20190223_082531_478.jpg

Quelques jours plus tard, je recevais le premier volume qui est donc « Je voulais juste te dire… » et j’étais terriblement impatiente de le découvrir. Comme pour le deuxième, j’aime beaucoup la mise en page de ce livre avec les illustrations de Lisa Congdon.

Ce livre est aussi touchant mais il m’a moins ému. Dans celui-ci, il est donc question de lettres jamais envoyées. Je pense ne pas être touchée par rapport à mon âge. En effet ces lettres sont écrites par des ados (presque toutes). Plus jeune, ces lettres m’auraient sans doute permis de relativiser. Alors même si je ne suis pas aussi touchée qu’avec « Tu n’aurais jamais dû me dire… », je recommande cette lecture qui peut être aussi très dure. Je pense qu’on a tous, un jour, écrit une lettre que l’on a jamais envoyé ou donné et rien que pour ça, je trouve que ce recueil est une très bonne idée !

Il est découpé en plusieurs parties : lettres à soi-même, au monde, lettre d’amour, lettres destinées aux amis, trahison, deuil…

En bref, deux lectures que je vous recommande et finalement, peu importe notre âge ! Bien-sûr certains messages ou certaines lettres nous toucheront moins que d’autres mais je pense que chacun de nous se reconnaîtra ou s’identifiera à une des situations.

 

 

 

 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Laetis dit :

    Super article ! Je ne connaissais pas mais ça a l’air pas mal quoi que difficile par moment comme lecture !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh je suis contente que mon article te plaise ! Merci beaucoup.
      Oui en effet certains passages sont plus durs que d’autres. Mais c’est une lecture qui marque, c’est sûr !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s