Effroyable porcelaine, Vincent Tassy

J’ai tellement attendu pour lire ce livre… Je vous expliquai, qu’il y a des livres comme ça qui me font terriblement envie mais pour lesquels je laisse passer du temps, parfois beaucoup de temps… La raison est toute bête, je sais que je vais adorer la lecture, mais je veux juste trouver LE bon moment où je sais que je pourrais savourer le livre en question… Et c’est le cas avec Effroyable porcelaine.

Et c’est même pire, je voulais me consacrer à ce livre un jour d’orage… Etre plongée pleinement dans l’ambiance… Bon et bien pour l’orage, on repassera mais en tous cas je me suis décidée pour ce premier week-end de l’automne !

Allez, je vous parle de ce petit livre merveilleux tout de suite !

Le résumé :

IMG_20180924_171345.png

Sibylle Delombre est une collégienne ordinaire. Enfin, si l’on considère qu’il est ordinaire de décorer sa chambre avec des ossements, des peluches chauves-souris, des schémas de dissection et des grimoires. Oui, Sibylle aime bien l’étrange et le mystère. Ainsi, elle a de quoi se réjouir lorsque sa mère lui propose de l’accompagner pour débarrasser un vieux château. Mais tous les objets bizarres qu’elle rêvait d’y découvrir ne sont rien en comparaison de la splendide poupée en robe noire, aux cheveux argentés comme un clair de lune, qu’elle trouve dans une chambre et qu’elle s’approprie aussitôt, séduite par sa beauté vénéneuse. Et si les cauchemars qui se mettent alors à hanter les nuits de Sibylle avaient un lien avec elle ? Et si cette poupée, aux yeux violets, au regard aussi triste que cruel, n’était pas inoffensive ? Quel terrible secret renferme l’effroyable porcelaine ?

Auteur : Vincent Tassy

Editions : Editions du Chat Noir, collection « chatons hantés »

Genre : fantastique jeunesse

Nombre de pages : 190 pages

Ma note : 20/20

Ce que j’en pense :

IMG_20180923_131805.jpg

Sans surprise, ce petit livre destiné à la jeunesse, est un coup de cœur ! Dans un premier temps j’ai complètement craqué pour la couverture signé Mina M, une illustratrice que j’apprécie beaucoup. Mais après avoir eu un immense coup de cœur pour Apostasie, je souhaitais découvrir d’autres textes de l’auteur. J’ai lu également la nouvelle « Belle rose porporine » dans le recueil « Bal masqué » publié aux éditions du chat noir, que j’ai également adoré !

Comme je l’indiquais plus haut, ce livre est destiné à la jeunesse (9/12 ans). La plume de Vincent Tassy est donc adaptée au jeune lecteur mais elle reste très travaillée et poétique, notamment dans les passages du passé.

Dans ce récit, nous suivons Sibylle, une jeune fille un peu spéciale, du moins, spéciale pour les autres… Elle ne s’intéresse pas aux mêmes choses que les autres enfants. Son truc à elle, c’est plutôt le mystérieux, l’étrange, le noir, les lampes tête de mort, les poupées sans yeux… Mais aucune raison de s’inquiéter car Sibylle est une enfant très équilibrée, elle est même plutôt douée en classe. Sa maman possède une camionnette qui lui permet de travailler. En effet, elle vide les maisons et récupère les meubles et objets que les propriétaires ne veulent plus.

Lorsque sa mère lui propose de l’accompagner pour débarrasser un vieux château, Sibylle s’empresse d’accepter ! Elle se réjouit d’avance à l’idée de trouver quelques petites choses sinistres à ramener dans sa chambre.

Dans ce château, chandelle à la main, elle va tomber sur une poupée de porcelaine… Il y a comme un lien qui connecte la jeune fille avec cette poupée, Ophélia. Mais dès lors, des choses étranges vont se passer. Sibylle se rend compte peu à peu que cette poupée lui veut peut être du mal et elle va se rapprocher de son meilleur ami, Philémon, afin de lui confier ses inquiétudes.

Cette poupée aux yeux violets n’est pas si inoffensive que cela et elle cache un secret des plus terrible…

Sibylle et son ami, souhaite percer ce mystère et libérer l’âme tourmentée de cette étrange poupée.

Petite j’avais des poupées de porcelaine et je ne me sentais jamais très à l’aise… Alors chaque nuit je faisais en sorte de les retourner pour ne pas croiser leur regard. Il m’est même arrivé de les planquer tout en haut de mon armoire, bien loin, pour que je ne les vois plus… Pourtant je les aimais bien ces poupées… Mais elles me faisaient peur ! Et avec cette histoire, je peux vous dire que j’ai eu quelques frissons !!! Cette poupée, bien que magnifique, m’a terrifiée ! J’ai beau être adulte, j’ai trouvé la jeune Sibylle plutôt courageuse car, du haut de mes trente ans passés, je n’aurai pas fait le dixième de ce qu’elle a fait !

L’ambiance de ce livre est tout ce que j’aime : l’automne, les vacances de Toussaint, le château lugubre, les fantômes… J’ai vraiment adoré cette ambiance mais l’histoire est fabuleuse ! Au delà des frissons procurés, un sujet sérieux et d’actualité est traité. Et avec brio ! J’étais loin de me douter de ce dénouement. Je ne peux pas révéler LE fameux sujet mais ce que je peux vous dire c’est que l’auteur a su nous emmener sur cette piste en douceur et sans que l’on se doute de quoi que ce soit. De plus je trouve, que ce sujet d’actualité est très bien amené et qu’il est vraiment intéressant de l’avoir abordé pour un jeune public. Mais d’autres thèmes sont traités comme la différence, le regard des autres… C’est vraiment une histoire à mettre entre les mains de pré-adolescents et même des adultes !

J’ai vraiment été captivée par cette histoire, que je ne pouvais plus lâcher. Et ce livre confirme le fait que Vincent Tassy est un auteur coup de cœur que je vous invite vivement à découvrir si ce n’est pas encore fait ! Vivement que son petit nouveau tombe entre mes mains.

 

Publicités

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. plumesdelune dit :

    J’adore, j’adore, j’adore ! Il est trop bien ce petit bouquin ❤
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui je suis bien d’accord ! C’est encore un joli coup de cœur !

      Aimé par 1 personne

  2. Charlotte dit :

    Je n’ai jamais lu de livre sur une poupée maléfique mais celui-ci me tente beaucoup. La couverture est tellement belle en plus 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s