Trylle, de Amanda Hocking

Voilà un livre qui m’a tout d’abord fait fondre par sa couverture ! Puis, en lisant la quatrième de couverture, j’avais encore plus envie de découvrir cette saga.

Le résumé

img_20180227_134124_1331359945198.jpg

Le jour de ses six ans, persuadée que sa fille est un monstre, la mère de Wendy Everly essaie de la tuer. Onze ans plus tard, Wendy découvre que sa mère n’avait peut-être pas tort. Elle n’est pas celle qu’elle a toujours cru être. Sa vie entière chavire et tout ceci à cause de Finn Holmes. Chacune de ses rencontres avec ce garçon mystérieux, qui passe son temps à l’observer, la secoue profondément… même si ce trouble est sans doute plus lié à son attirance pour lui qu’elle ne veut bien l’admettre. Il ne lui faudra pourtant pas attendre longtemps pour qu’il lui révèle la vérité: Wendy est une enfant substituée, qui a été échangée à la naissance — et il est venu pour la ramener chez elle. Wendy est sur le point de partir pour un monde magique dont elle ignorait jusqu’à l’existence, un monde à la fois merveilleux et effrayant pour lequel elle doit quitter son ancienne vie, afin de découvrir qui elle est supposée devenir.

Auteure: Amanda Hocking

Genre : Fantastique

Edition : Editions Castelmore

Ma note : 17/20

Ce que j’en pense :

J’ai lu ce livre en deux temps. Je l’ai commencé à l’automne dernier mais le Cold Winter Challenge arrivant, j’ai décidé de le mettre sur pause. Je l’ai repris fin février mais je n’ai eu aucun mal à me replonger dans l’histoire. Cela était annonciateur d’une bonne lecture car sinon je me serais sentie totalement perdue…

Je trouve l’histoire très originale. Il est question de créatures fantastiques et plus particulièrement de trolls. Mais pas de trolls comme nous les connaissons ! Ils sont bien différents. J’étais assez surprise de me retrouver face à ce type de créatures.

Le début, ce livre est assez sombre. Wendy alors âgée de 6 ans et victime d’une tentative de meurtre de la part de sa mère. Cette dernière est persuadée d’avoir un monstre en face d’elle et le jour de son anniversaire elle la poignarde. La mère est internée et Wendy est élevée par son frère et sa tante.

Adolescente, elle se sent épiée à l’école et « pistée » par un jeune homme plus que mystérieux. Ils vont finalement rentrer en contact et sortir ensemble lors d’un bal d’école. La soirée ne se passe pas comme prévue au grand désespoir de Wendy.

Elle va apprendre, plus tard, que ce jeune homme vient la chercher pour l’emmener dans le monde des Trylles et apprend par la même occasion qu’elle est des leurs. C’est une échangée : un bébé Trylle est échangé à la naissance avec un bébé humain et retourne dans sa vraie famille à un certain âge.

Wendy est tout d’abord réfractaire mais un événement va la pousser dans ses retranchements et elle fini par suivre Finn.

Ce début d’histoire est assez dynamique et j’ai beaucoup apprécié cela. L’histoire de Wendy et, ce qu’elle est en vérité, nous est très bien expliqué. D’après ce que j’ai pu lire à droite et à gauche, cette histoire est inspirée de légendes celtiques (changeling).

Comme je l’expliquais plus haut, j’étais très étonnée de découvrir que nos créatures étaient des trolls. Jusqu’à présent je n’ai jamais eu connaissances de ses êtres fantaisistes dans mes lectures ! C’était la bonne surprise.

L’histoire se poursuit pour Wendy qui va donc rencontrer « sa famille » et découvrir l’univers des Trylles. Il se passe beaucoup de choses pour la jeune fille. Nous rencontrons beaucoup de personnages. Ils ont tous leur propre personnalité et dans, l’ensemble je les apprécie tous.

Wendy à un caractère bien prononcé. Même si elle essaie de faire des efforts au début, avec les Trylles, elle va finir par s’affirmer et prendre certaines décisions.

J’ai juste eu un petit moment de relâchement vers le milieu. Mais j’explique cela parce que je n’arrivais pas à prendre le temps de lire en journée et que, lorsque le soir arrivait, je lisais peu, de fatigue.

Il s’agit d’un premier tome que j’ai énormément apprécié et la fin (discutable) m’a vraiment donné envie de poursuivre la saga. J’ai beaucoup hésité à commencer le second tome mais j’ai résisté ! Bon, je dois vous avouer qu’il est sur ma table de chevet, au cas où…

Concernant la fin, justement, nous avons quelques pages supplémentaires sur les Vittras (ennemis des Trylles). Nous avons le point de vue de ce peuple et j’ai trouvé ces quelques pages vraiment très intéressantes !

Pour conclure, il s’agit d’une très bonne lecture, assez addictive et originale, par le type de créature. Je vous conseille vraiment ce premier tome !

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s